Metier(s) visé(s) : 
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le/la titulaire de ce BTS assure l'interface entre le chantier, les clients, les fournisseurs et la hiérarchie de l'entreprise. Il/elle travaille à la réalisation d’infrastructures et des grands équipements d’un pays (voies de communication / chantiers publics / ouvrages d’art).  Il/elle est capable de remplir les fonctions suivantes : Études : il/elle mène les études techniques et économiques d'un ouvrage ; Exploitation : il/elle participe à la préparation du chantier. Il/elle en réalise le budget prévisionnel ; Préparation : il/elle choisit les moyens humains, les matériels et les matériaux. Il/elle améliore les conditions techniques et économiques du chantier. Il/elle effectue les démarches administratives, élabore le budget, établit le plan d'hygiène et de sécurité ; Réalisation : il/elle conduit les travaux du chantier jusqu'à leur réception suivant le cahier des charges, contrôle et anime des équipes, assure les relations avec le maître d’œuvre et les organismes extérieurs. Il/elle sait tenir compte des impératifs de qualité, de coût, de sécurité.  
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
-Le/la titulaire du BTS Fluides Énergies Domotique peut être un/e technicien/ne de bureau d'études, de mise en service et un futur chargé d'affaires.   -Il/elle possède des connaissances techniques et économiques couvrant le déroulement d'une affaire, de la conception à la mise en service. Il/elle participe à l'étude technique, au chiffrage, à la réalisation et à l'exploitation d'un système. Il/elle s'adapte aux technologies et réglementations qui évoluent rapidement dans le domaine des fluides, de l'efficacité énergétique, de la récupération d'énergie, de la gestion technique.   -Le champ d'activité du diplômé/e de l'option efficacité énergétique du bâtiment (EEA) est essentiellement centré sur les installations CVC (chauffage, ventilation, climatisation) et sanitaire dans le bâtiment. Parallèlement au suivi technique d'une opération, il/elle participe à sa gestion. Il/elle est aussi capable de s'adapter aux évolutions technologiques, réglementaires et normatives dans les domaines de l'efficacité énergétique, des énergies renouvelables, de la récupération d'énergie, de la réhabilitation des bâtiments anciens, de la gestion technique, des réglementations environnementales présentes et à venir.   -Le/la diplômé/e du BTS FED exerce dans divers secteurs : bureaux d'études techniques (BET), entreprises d'installation et/ou de maintenance, fournisseurs et/ou fabricants d'équipements, collectivités territoriales, sociétés productrices d'énergie.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du baccalauréat professionnel Métiers de l’Électricité et de ses Environnements Connectés intervient dans les secteurs d’activités du bâtiment (résidentiel, tertiaire, industriel), de l’industrie, de l’agriculture, des services et des infrastructures. Ce baccalauréat professionnel aborde toutes les compétences professionnelles liées au métier d’électrotechnicien depuis le point de production de l’énergie jusqu’aux utilisations. Les fondamentaux du métier d’électrotechnicien sont transversaux à tous les secteurs d’activités. Les caractéristiques de la profession conduisent le titulaire du baccalauréat professionnel Métiers de l’Électricité et de ses Environnements Connectés à assumer des activités professionnelles variées. Son degré d’autonomie peut être différent selon la taille, l’organisation de l’entreprise, la nature et la complexité des installations. Au terme d’un temps de pratique professionnelle, il pourra travailler en autonomie et/ou en tant que responsable d’une équipe. Dans ses réalisations, il maîtrise les aspects normatifs, réglementaires, de sécurité des personnes et des biens, de l’efficacité énergétique, de la protection de l’environnement et du développement durable. Il appréhende les aspects relationnels, économiques et commerciaux.
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
En entreprise ou en atelier d’usinage, le titulaire du bac pro Technicien d'Usinage maîtrise la mise en œuvre de l'usinage par enlèvement de matière. Missions : • Analyser l'ensemble des données techniques et utiliser la chaîne des données numériques (conception et fabrication assistée par ordinateur - CAO/DAO) • Lors du lancement et du suivi de la production, il prépare les outils et les outillages. Il conçoit un programme à partir d'une définition numérique et à l'aide de logiciels de fabrication assistée par ordinateur puis il effectue la simulation du programme. Il implante et transfère les données numériques • Il règle et met en œuvre le système. Il choisit les matériels de mesure et de contrôle. Il installe et règle les outils et les outillages. Il réalise les pièces dans le respect de la qualité, des délais et des coûts • Il assure la maintenance de premier niveau de l'ensemble du système de production
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Accueillir, conseiller et vendre produits et services associés,  Contribuer au suivi des ventes,  Participer à la fidélisation de la clientèle et au développement de la relation client. Participer activement à l'animation et à la gestion d'une unité commerciale  Répondre aux exigences liées : à une concurrence exacerbée des entreprises pour conquérir une clientèle de plus en plus versatile, aux attentes plus exigeantes d'une clientèle mieux informée et plus réactive, et à des approches plurielles de produits et de services favorisées par la diversité des media et des technologies utilisées par les enseignes et par les consommateurs.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du bac pro technicien de fabrication bois et matériaux associés est un technicien d'atelier qui exerce son activité dans les entreprises de menuiserie et d'ameublement pour la production de petites ou de moyennes séries d'ouvrages en bois et matériaux associés. Dans ce cadre il participe aux activités d'organisation et maîtrise les techniques de fabrication de produits ou de composants. Au sein de l'entreprise, son activité consiste à : - préparer la fabrication d'ouvrages de menuiserie et d'ameublement ; - fabriquer et conditionner les ouvrages ; - suivre et contrôler la fabrication ; - participer à la maintenance des équipements. Il est capable de s'intégrer rapidement dans une équipe de production et, après quelques mois passés dans l'entreprise, d'affirmer son autonomie et de montrer sa capacité à prendre en charge la conduite d'une fabrication d'ouvrages. Il peut également être amené à prendre des responsabilités au sein d'une équipe afin d'assurer le bon déroulement de la fabrication et des opérations qui y sont liées (maintenance, contrôle, optimisation, sécurité). Après quelques années d'expérience en atelier de fabrication, il pourra évoluer vers la qualification de chef d'atelier.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le titulaire du baccalauréat professionnel Technicien Menuisier agenceur exerce son activité dans les petites ou moyennes entreprises qui fabriquent et installent des ouvrages de menuiserie du bâtiment et/ou des agencements extérieurs et intérieurs pour l'habitat individuel et collectif (habitation individuelles ou collectives, locaux professionnels, lieux de loisirs, établissements et centres culturels, sociaux, scolaires sportifs…). Il intervient en partie dans l'atelier pour les opérations de fabrication et en partie sur chantier pour les opérations de pose. A l'atelier, il est amené à : - préparer le processus de fabrication, organiser les postes de travail et répartir les tâches entre les opérateurs, - réaliser en autonomie la fabrication et l'assemblage des composants d'un ouvrage, - animer le travail d'une équipe pour des travaux nécessitant d’employer plusieurs personnes, Sur chantier, il est amené à : - préparer le processus de mise en œuvre, organiser la zone de travail et mettre en place les moyens matériels nécessaires, - réaliser et conduire en autonomie l’installation complète d’un ouvrage de menuiserie ou d’agencement, - animer le travail d'une équipe et gérer la qualité et la sécurité sur le chantier. Il est capable de s'intégrer rapidement dans une équipe de travail et, après quelques mois passés dans l'entreprise, d'affirmer son autonomie et de montrer sa capacité à prendre en responsabilité la conduite d'une réalisation d'ouvrage.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le/la titulaire d’un Bac pro Maintenance des Véhicules peut exercer en tant que mécanicien/ne automobile dans une entreprise appartenant au réseau d'un constructeur ou intervenant sur des véhicules de toutes marques, au service maintenance d'une entreprise de transport ou de location ou d'une entreprise possédant un parc important de véhicules, ou encore dans une société de services rapides automobiles. Il/elle a pour mission de : - réaliser les opérations de maintenance périodique, - réaliser les opérations de maintenance corrective, - effectuer des diagnostics sur les véhicules, - réceptionner et restituer le véhicule, - participer à l'organisation de la maintenance. Dans toutes ses activités, le/la titulaire du baccalauréat professionnel maintenance des véhicules doit: - s'inscrire dans la démarche qualité et commerciale de son entreprise; - s’impliquer dans le système de management « Hygiène –Sécurité –Environnement » en respectant les règles de préservation de la santé, de la sécurité des personnes, des biens et de l'environnement; - respecter les temps impartis, les consignes et procédures en vigueur dans l'entreprise. La maintenance des véhicules est en constante évolution (réglementation, méthodes d’organisation du travail, technologies...), en conséquence le/la titulaire du baccalauréat professionnel maintenance des véhicules devra être capable d'actualiser régulièrement ses compétences. Il/elle devra intégrer les acquis de sa formation continue dans sa pratique professionnelle.
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le BP sommelier est un diplôme qui permet à son titulaire de gérer la commercialisation des boissons et d'animer une équipe dans le souci de satisfaire une clientèle française et étrangère. Il/elle connaît les vins, leur conditionnement, la localisation des vignobles et la législation sur la commercialisation des boissons. Il/elle exerce diverses fonctions : il/elle choisit les fournisseurs, gère les achats et réceptionne les produits. Il/elle tient la comptabilité, réceptionne et contrôle les livraisons de produits. Il/elle peut participer à la formation et à l'animation d'une équipe. il/elle met en place la cave du jour, participe à l'élaboration de la carte des vins et à la promotion des ventes. Il/elle sait marier les vins et les menus, ce qui lui permet de conseiller la clientèle. Il/elle prend les commandes de boissons et en assure le service. En fonction de la taille de l'entreprise qui l'emploie et de ses capacités personnelles, le/la titulaire du BP peut accéder à des emplois d'assistant (e) sommelier (e), de sommelier (e) ou de chef (fe) sommelier (e) dans les restaurants, les chaînes de distribution et les magasins spécialisés. La maîtrise d'une langue étrangère est un atout qui peut lui permettre de travailler à l'étranger.
Domaine : 
Niveau d'entrée : 
Objectifs professionnels : 
Le/la titulaire d’un Bac pro Maintenance des Véhicules peut exercer en tant que mécanicien/ne automobile dans une entreprise appartenant au réseau d'un constructeur ou intervenant sur des véhicules de toutes marques, au service maintenance d'une entreprise de transport ou de location ou d'une entreprise possédant un parc important de véhicules, ou encore dans une société de services rapides automobiles. Il/elle a pour mission de : réaliser les opérations de maintenance périodique, réaliser les opérations de maintenance corrective, effectuer des diagnostics sur les véhicules, réceptionner et restituer le véhicule, participer à l'organisation de la maintenance.   Dans toutes ses activités, le/la titulaire du baccalauréat professionnel maintenance des véhicules doit: s'inscrire dans la démarche qualité et commerciale de son entreprise; s’impliquer dans le système de management « Hygiène –Sécurité –Environnement » en respectant les règles de préservation de la santé, de la sécurité des personnes, des biens et de l'environnement; respecter les temps impartis, les consignes et procédures en vigueur dans l'entreprise.   La maintenance des véhicules est en constante évolution (réglementation, méthodes d’organisation du travail, technologies...), en conséquence le/la titulaire du baccalauréat professionnel maintenance des véhicules devra être capable d'actualiser régulièrement ses compétences. Il/elle devra intégrer les acquis de sa formation continue dans sa pratique professionnelle.

Pages

S'abonner à RSS - Niveau 4 (Bac)